thème : Société
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 12 mai 2018 à 9h30

LE TEMPS DE L'ENFANCE : ENTRE HYPERACTIVITÉ ET ENNUI

Dans notre société, parmi les dominés, on oublie souvent la classe des enfants. Une classe qu'on rabaisse en parlant d'âge bête ou de bas-âge, à laquelle on demande très peu son avis, pour laquelle toute question se heurte à "pas le temps" ou "on en parlera plus tard", qui n'a que rarement accès à la philosophie comme si elle n'était pas capable de raisonner par elle-même et pour elle-même, épuisée par des rythmes scolaires que beaucoup d'adultes n'arriveraient pas à suivre, soumise à l'arbitraire des grandes personnes et humiliée par leurs reproches incessants, écrasée par le poids des cartables et traquée jusqu'à l'heure des devoirs à la maison, nourrie de malbouffe et bombardée de publicité, abrutie par des programmes débiles et des jeux mortifères, élevée dans l'exigence de résultats et le culte de la compétition.

L'enfance est un temps volé. Un temps imposé. Un temps gâché. Il est insensé de prétendre apprendre la vie à quelqu'un auquel on la confisque.

Comment libérer le temps de l'enfance ? Comment construire ensemble des moments de bonheur, de découverte et d'apprentissage, tout en respectant le besoin de flâner, de lézarder et de divaguer ?

Comment ne plus faire de la vie de l'enfant un corridor étroit entièrement dirigé vers sa future existence d'adulte ? Comment laisser à l'enfant le droit de vivre pleinement et librement le temps de son enfance ? Alors que sa vie oscille entre hyperactivité et ennui, l'enfant n'est-il pas l'une des principales victimes d'une société qui marche sur la tête ?

Yannis Youlountas

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir