thème : Culture
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 28 octobre 2016 à 21h

Spectacle au Chinabulle ! Après moi le déluge !

Détails

Durée : 1h15
Age : conseillé à partir de 13 ans et demi
Genre : humour mais sérieux
Alec Somoza : auteur, metteur en scène et jeu
Franck Lepage et Michaël Egard : regards extérieurs

Un homme attend un guide. Volubile, un brin schizophrénique il se dévoile et se laisse déborder par les personnages qui l'habitent. Des bancs de la fac aux montagnes péruviennes, d'une idylle avec Bob aux révélations de la Prophétie des Andes, entre prises de conscience et désillusions fracassantes, il nous emmène dans sa singulière quête pour changer le monde.

Tribulations d'un utopiste

Ce spectacle est le récit initiatique des aventures d'un doux naïf à la recherche d'un monde meilleur, revisitées avec autodérision et lucidité.

En s'adressant directement à son public, le personnage principal, se questionne, doute et nous renvoie à nos propres certitudes et interrogations. Dans ce spectacle drôle et rythmé, le comédien parvient à nous toucher sans jamais tomber dans la moralisation ou la culpabilisation. Jeune, vieux, utopiste, résigné, gaucher ou droitier, chacun trouvera dans cette histoire un bout de lui-même.

La genèse du spectacle

A l'origine, ce spectacle était une conférence gesticulée, une forme inventée par Franck Lepage et qu'il définit comme suit :

« C'est un outil d'éducation populaire d'un genre comico-pédagogique. Elle cherche à articuler savoirs profanes et savoirs savants, utiles pour l'action collective. Elle défend le besoin de transmission et de confrontation entre ces deux registres de savoirs avec une dimension historique et une place pour les émotions. [...] Elle casse le code de l'expert, c'est tout sauf un cours magistral descendant. Elle permet à autrui d'entrer dans notre subjectivité et d'y atteindre l'universel, donc le politique. »

La plupart de ces conférences gesticulées restent bien souvent confinées à un entre-soi « militant », à un public de convaincus. Je me suis inspiré de cette forme pour créer un objet hybride que j'essaie de porter auprès d'autres publics, d'autres réseaux, en le traitant sous une forme plus théâtralisée et moins pédagogique, mais en conservant les ingrédients autobiographiques et politiques. Dans la même continuité que la forme originelle : parler de Politique autrement. C'est urgent !

Participation libre au chapeau

http://www.cie-avecdesgeraniums.com/apres-moi-le-deluge
https://www.facebook.com/colibrisurlit/?fref=ts

Source : https://www.facebook.com/events/1739729430461
Source : message reçu le 4 octobre 12h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir