thèmes : Culture, Société
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

dimanche 28 juin 2020 à 17h

Brève histoire de la contestation des technosciences, des années 1960 à nos jours, avec Matthieu Amiech, membre du collectif Écran total contre l'informatisation et la gestion de nos vies. Co-auteur de La Liberté dans le coma (La Lenteur, 2013)

Dans les années 1960, des scientifiques d'Amérique du Nord se rebellent contre le complexe militaro-industriel US dans le contexte de la guerre du Viêt-Nam. D'autres les ont suivis en France après l'explosion de Mai 68 et créent le groupe Survivre et vivre. Celui-ci va formuler une critique cohérente de la contribution de la science moderne à la domination capitaliste. Il sera l'un des foyers de la contestation anti-nucléaire dans l'Hexagone des années 1970. Trente
ans plus tard, le mouvement contre les OGM finit d'implanter en France un courant libertaire critique de la technoscience, minoritaire mais bien vivant.

Source : message reçu le 2 mars 20h