thème : Culture
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 21 septembre 2019 à 14h

Journées du patrimoine : visites commentées et lecture à l'aveuglette

Ouverture de l'exposition « Des sirènes au fond des prunelles » d'Anne-Charlotte Finel samedi 21 et dimanche 22 septembre de 14h à 19h

Visites commentées de l'exposition
Samedi 21 septembre à 15h et 17h et dimanche 22 septembre à 14h et 17h

Lecture à l'aveuglette - Si Rochegude m'était conté

Par L'homme qui lit tout - http://lhqlt.sapate.fr


Dimanche 22 septembre de 15h30 à 17h

Lecture à l'aveuglette - Comment ça marche ?
Choisissez un texte court ou un extrait, prenez-le avec vous et installez-vous. Le moment venu, il vous suffit de donner votre texte au lecteur. Voilà. C'est une lecture improvisée où le lecteur découvre au dernier moment le texte qu'il doit lire.

Appel à participation ! Si Rochegude m'était conté :

Nous vous invitons à envoyer des textes en lien avec :

- l'Amiral Rochegude, figure emblématique albigeoise

- l'Hôtel Rochegude, ancienne bibliothèque devenue lieu d'exposition

- le Parc Rochegude, sa faune, sa flore, ses transformations

Mais aussi, plus largement, ce que vous évoque ce lieu central dans la Ville connu et pratiqué par tous depuis plusieurs générations.

« Apportez-moi de la lecture.
N'importe quel texte, je le lirai, pourvu qu'il soit de langue française ; poésie, critique, littérature scientifique, technique, nouvelle, prix Nobel, roman à l'eau de rose, discours, bande dessinée, mode d'emploi, magazine essai (…) Que vous l'ayez pris au hasard ou choisi avec soin, je le lirai. »

Déposez vos textes au centre d'art, envoyez les par email à centreexdart@centredexartlelait.coexm ou venez avec le jour J !

centre d'art Le Lait, 28 rue Rochegude, 81000 Albi
www.centredartlelait.com

09 63 03 98 84 / centreexdart@centredexartlelait.coexm

Source : http://www.centredartlelait.com/#actions&id_e…
Source : message reçu le 9 septembre 17h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir