thème : Actions
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 16 février 2019 à 14h30

Appel aux grands-parents à « coasser » ensemble pour le climat

Appel aux grands-parents à « coasser » ensemble pour le climat

« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible » (Antoine de Saint-Exupéry).

Le mouvement Grands-parents pour le climat - pour les générations futures - existent dans plusieurs pays: Canada, USA, Australie, Norvège, Suède, Finlande, Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse, Belgique et en France.

Ce mouvement est né d'un constat. Si tous les citoyens du monde vivaient comme les Français, l'humanité aurait besoin de plus de quatre planètes pour subvenir à ses besoins. Nous, grands parents, nous sommes la génération des baby boomers. Nous avons profité des Trente Glorieuses, de la société de consommation, de l'usage sans compter des ressources naturelles, sans nous inquiéter de notre impact sur la nature et sur le changement climatique. Nous pensions que cela pouvait durer toujours. Aujourd'hui nous regardons avec appréhension l'avenir de nos petits-enfants et voulons agir pour eux et pour un avenir plus vert. Sans énergie fossile.

Nous avons le droit, le temps et le devoir de rêver un monde meilleur pour nos petits-enfants. C'est à nous grands-parents de mener une bataille des imaginaires pour partager l'idée qu'un autre monde est possible, que les utopies sont nécessaires et que les alternatives sont en marche. À nous de déployer nos plus belles créativités, de proposer des imaginaires inspirants.

Ainsi, à quoi ressemblerait la ville de Graulhet en 2030 si elle émettait radicalement moins de CO2, si elle consommait moins d'énergie fossile et si elle cheminait sur la voie de la résilience ? C'est à cette question que tente de répondre la fiction « Granolha métamorfosa » (La métamorphose de Graulhet), en s'inspirant d'alternatives réalisées dans des villes et territoires en transition. Un voyage imaginaire à Graulhet dans un futur proche proposé par un retraité Graulhétois qui souhaite créer un groupe Grands-parents pour le climat à Graulhet.

Pour sortir de la marmite et agir concrètement pour le climat Grands-parents pour le climat Graulhet entend faire écho à « Coassons ! », le chant de la grenouille, l'appel au sursaut des (hommes-femmes) grenouilles graulhétoises. Le champ (chant ?) des possibles est ouvert. Nombreuses et diverses alternatives sont déjà en œuvre. Au-delà des initiatives évoquées dans la fiction « Granolha métamorfosa » qu'il conviendrait de concrétiser (une monnaie locale, une ressourcerie, une coopérative d'habitants, une épicerie coopérative, une maison du vélo, une coopérative d'énergies citoyennes, une fête du vent…), plusieurs pôles d'actions sont à ouvrir dans des domaines variés.

Concrètement, outre la diffusion des livrets « Granolha métamorfosa » et « Coassons ! », nous pourrions (en partenariat avec les associations locales) nous retrouver sur des actions comme la création d'une mare pédagogique permettant de découvrir sa richesse faunistique et floristique autour d'ateliers, de contes, d'animations à destination des plus jeunes ; l'organisation d'un « Café grenouille », une rencontre-débat (mensuelle ?) autour d'initiatives pour sortir de la marmite, notamment celles présentées dans « Granolha métamorfosa ».

Parents et grands-parents, si ces questionnements et ces propositions rejoignent les vôtres, si vous pensez qu'on peut faire quelque chose ensemble pour sortir de la marmite et faire baisser le feu, parlons-nous, rencontrons-nous, mettons nos divers réseaux respectifs plus encore en lien les uns avec les autres, et voyons ensuite comment avancer.

Pour sortir de la marmite, agir concrètement pour le climat et rejoindre le groupe Grands-parents pour le climat Graulhet, un seul contact : coassoexns@laposte.nexet.

En attendant la version papier des livrets « Granolha métamorfosa » et « Coassons ! », la version pdf est disponible gratuitement en envoyant votre adresse mail à : coassoexns@laposte.nexet.

Source : message reçu le 11 février 14h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir