Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 12 janvier 2019 à 10h30

Droits de tous Femmes, Hommes, Enfants

Rétention

Le 2 janvier 2019, la durée maximale d'enfermement en rétention des personnes étrangères a doublé. L'administration a désormais 90 jours, contre 45 auparavant, pour expulser du territoire les personnes privées de liberté dans les centres de rétention administrative (CRA). La France est déjà le pays européen qui prononce le plus de « mesures d'éloignement » (plus de 100 000 obligations de quitter le territoire par an), c'est aussi le pays européen qui enferme le plus, au mépris des droits. Ainsi, le taux d'annulation des procédures par les juges frôle les 40 % : autant de personnes enfermées illégalement par l'administration.

pas moins de 50 000 personnes subissent la privation de liberté en rétention chaque année en France ; elles sont désormais menacées de trois mois d'enfermement sans avoir commis aucun délit. Les familles avec enfants sont également concernées. Un contexte marqué par un niveau de tensions, de violences, de violations des droits que les intervenant·e·s en rétention n'avaient jamais constatées auparavant. Les traumatismes que cette violence institutionnelle implique seront considérablement amplifiés par cette nouvelle durée délétère.

https://www.lacimade.org/ce-qui-entre-en-vigu…

Morts en Méditerranée

2262 morts en mer, mare nostrum.

Affligeant la proportion de morts en Méditerranée par rapport au nombre de traversées est passée de 0.35 % en 2015 au + fort de la fameuse " crise" à 2 % en 2018 Quand est ce que la réaction sera à la hauteur de ces milliers d'êtres humains qui meurent en Méditerranée.

L'Aquarius est désarmé et aujourd'hui, 12 janvier 2019, les bateaux qui sauvent des naufragés, ne peuvent les débarquer en Europe.

Nos vœux 2019

Le combat pour la défense des droits et la dignité des personnes exilées demandera d'autant plus de détermination cette année, que nous assistons à une dramatique dégradation des principes d'hospitalité qui doivent fonder toute société humaine. Combattre pour les droits et la dignité des personnes exilées, c'est un combat de société.

Ce sont nos vœux :

en 2019 ensemble nous combattrons, avec vous, pour les droits et la dignité des personnes exilées.

Voilà pourquoi samedi 12 janvier 2019 à 1030 nous serons rue de Verdun, au milieu du marché de Mazamet pour dénoncer l'hypocrisie de notre Etat et de l'UE qui refusent d'appliquer la Charte des Droits des humains, femmes, hommes, enfants.

pour les participants au CdS

Eric Vergniol

Vous êtes tous invités mercredi 23 lanvier à 20h30 au Rond Point de Labruguière pour voir le film Libre de Toesca, qui parle de l'accueil de réfugiés par un paysan français, à la frontière italienne.

et vous pouvez aussi consulter le dossier sur les MNA (mineurs non-accompagnés) sur les jeunes en danger dans notre France.

Source : message reçu le 9 janvier 12h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir