thème : Solidarité
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 8 décembre 2018 à 10h30

Cercle de Silence pour les Droits de tous les humains, y compris en CRA

Nous vous invitons au Cercle de Silence pour dénoncer l'inhumanité de l'Europe et de la France qui refusent d'accueillir les naufragés en Méditerranée

dans le film Frontière 66 présenté par la Cimade à Mazamet et à Castres, il est dit que les policiers avaient des primes quand ils atteignaient leur quota de Migrants arrêtés … ce qui semblait incroyable se confirme à la lecture de la question écrite de la sénatrice Esther Benbassa au Ministre de l'Intérieur concernant l'évaluation des sous-Préfets (cf PJ)

Autre chose inacceptable : l'Aquarius, dont la seule mission est de sauver les naufragés en Méditerranée est bloquée à Marseille depuis 2 mois, et pendant ce temps des gens se noient sous les yeux de Frontex chargé par l'UE de protéger nos frontières. Sans oublier, aujourd'hui ces pécheurs espagnols qui ont sauvé des humains mais qui ne peuvent les débarquer ni en France, ni en Espagne … Aux dernières nouvelles Malte aurait permis le débarquement, à suivre.

Je termine par la lettre de Cédric Herrou (en PJ) « Le monde est injuste, les coupables aux mains propres se déculpabilisent avec cette devise « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde », mais la misère je la vois dans leurs yeux, ils sont la misère-même, la misère capable de tuer une partie de l'humanité le sourire aux lèvres. Votre effroyable cynisme rend l'humanité hideuse. »

Nous croyons en l'Humanité, nous croyons en la Fraternité, quelle belle devise pour fêter les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, et nous savons que le Français, le peuple, sait accueillir, sait partager, sait offrir l'espoir ; voilà pourquoi samedi 8 décembre à 10h30 nous serons sur le marché de Mazamet pacifiquement.

Pour les participants au CdS

Source : message reçu le 3 décembre 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir